Thés BAMP !

mercredi 31 octobre 2012

Il y a 1 an, si on m'avait dit


















Il y a un an, si on m'avait dit :
"Tu sais le 1er novembre 2012, tu auras dans ta vie deux adorables bébés âgés de 4 mois".


Je ne l'aurai pas cru possible, l'hyperthyroïdie, l'adénomyose, mes anti-corps bizarroïdes mis à jour trois mois avant, le premier échec du don au mois de mai, mon infertilité envahissante, mon âge......











Comme nous toutes je l'espérais, je le rêvais, mais je me considérais si loin de ce possible avenir.

Pourtant nous étions là, marchant dans ce doux pays, mettant en œuvre ce que l'on pouvait pour donner une chance à nos désirs d'être parents.












 
"Il y a un an", je recevais au creux de mon utérus, deux microscopiques Poussières d'Humanités. A l'époque je disais ça.
Deux petites bulles d'humain, pas encore blastocystes à pourtant 5 jours d'existence.
Le médecin Tchèque était pessimiste sur nos chances de réussite :"pas satisfait de la qualité, pas de blastocyste, développement trop lent, en mettre trois si vous voulez, ne pas payer cette tentative, revenir une autre fois". 
Chéri était désespéré par l'annonce pessimiste du médecin. 
Moi, je me disais :"si cela ne fonctionne pas on pourras revenir une troisième fois. Et puis tant que la prise de sang n'est pas faite, tout est possible".












Étrangement, j'étais optimiste.
Étrangement mon attente avant la prise de sang a été sereine.
Étrangement, j'ai eu du mal à croire que le taux "énorme" que je lisais sur la feuille du labo, était bien à moi.

Étrange comme un escargot volant !
Un an, une année, 365 jours, rien au regard de mes quarante et une années de vie. 
Si peu de temps, pourtant attendu depuis si longtemps. 
Il s'est passé tellement de choses pendant cette année écoulée.
Un transfert d'embryons dans un pays lointain, une prise de sang très positive, puis une autre, taux qui grimpent en flèche, encore une et une quatrième. 
Des piqures, beaucoup de piqures, je les avais oubliées celles-là !


Comme quoi, on oublie vite les mauvaises choses





















Une échographie à Paris, le lendemain de la prise de sang positive, qui montrera deux têtes d'épingles, nos deux embryons sont là dans mon utérus. 
Des dizaines d'échographies pour comprendre d'où viennent les saignements et voir si les embryons évoluent bien.

Décembre 2011, ils sont toujours  là tout va bien pour eux

















J'ai été enceinte pendant 37 semaines et 5 jours, une période difficile, que j'aurai aimé vivre autrement.
Pouvoir "profiter" de ces mois.
Mais trop de saignements dans les trois premiers mois.
Puis trop de contractions dans les mois suivants.
Allongée pendant tous ces mois, peur de les perdre.
Puis une hospitalisation pendant deux mois, alors que nos petits n'avaient que 24 semaines, col trop court. Peur de les perdre.
Trop tôt pour naitre en bonne santé.


Ma fille qui pousse sous mes côtes du côté droit


Mon fils en bas du côté gauche


































   

Puis un mois de juin, qui m'a vu gonfler comme une baudruche pleine d'eau, ne plus pouvoir dormir, ne plus pouvoir s'habiller seule, ne plus pouvoir bouger, ne plus pouvoir manger, trop de contractions.
Une césarienne, le 3 juillet 2012, le moment le moins douloureux de ma grossesse !! La morphine c'est efficace pour supprimer les douleurs !



3 juillet 2012, Gabriel et Louise

















Aujourd'hui, 1er novembre 2012, ils sont là, en très bonne santé.
Nos deux petits bébés âgés de 4 mois.
Cela me parait toujours aussi incroyable, mais maintenant je profite -ENFIN-.
Je vis ma vie de maman pour de vrai, avec mes enfants à nous. 
C'est intense, jours-nuits, mais j'aime tellement ça.
Bon si ma fille pouvait dormir comme son frère, 11 heures par nuit, cela serait PARFAIT.

Nous sommes aujourd'hui, grâce au don des ovocytes d'une jeune femme et aux spermatozoïdes de Chéri ; nous sommes devenus des parents dans la vraie vie, pas seulement la vie rêvée.
Et pourtant, il y a un an de ça, cela nous semblait tellement impossible, inaccessible, irréalisable. 
Et pourtant, aujourd'hui nos enfants sont là.




Le chemin a été vraiment long et douloureux, mais depuis le 3 juillet 2012, il s'est ouvert sur deux nouvelles petites vies qui illuminent nos jours et aussi nos nuits (merci ma fille, je t'aime !!). 
Je suis heureuse et ça fait du bien....................... 
J'espère maintenant qu'ils vont être heureux eux aussi avec la vie et l'amour que nous leur proposons. 
Pour le moment ça à l'air d'aller...


Je suis en amour avec nos bébés.

Il y a un an j'espérais ardemment pouvoir vivre ça un jour. 
Grâce à "il y a un an" nous pouvons le vivre. Une belle histoire.
Avec Chéri, on se dit encore que nous revenons de loin, mais que maintenant on est vraiment bien. 
Ces derniers jours nous avons beaucoup parlé de notre voyage de l'année dernière. 
Un voyage qui, aujourd'hui peut être fêté comme un anniversaire de quelque chose d'heureux. Une date qui est maintenant importante pour nous, dans notre histoire à tous les quatre.



















A toutes et à tous, 
je vous souhaite de merveilleux "il y a un an".



Edit du 2 novembre : hier soir, nous avons regardé les films que nous avons fait pendant notre voyage. Chéri m'a également rappelé que nous étions partis en pensant qu'il n'y aurai pas de transfert. Car deux jours avant notre départ, j'avais fait une échographie pour voir la taille de mon endomètre. Il avait diminué en une semaine !! Nous pensions donc y aller, mais sans faire de transfert, juste le mélange des gamètes et nous serions revenu une autre fois pour un transfert. Mais finalement, c'est le Con de médecin pma ici qui s'était trompé. Car une fois en République Tchèque, le médecin a tout de suite dit que c'était bon, lors de l'échographie de contrôle. Nous étions donc repartis pour une tentative complète........






43 commentaires:

  1. Ton billet m'émeut aux larmes. Merci de nous faire partager votre bonheur. Quel parcours !!! Tout ceci me redonne de l'espoir. Vive le don et surtout, surtout, longue et heureuse vie à tes enfants. Ils sont incroyablement beaux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lutine
      Oui le don d'ovocyte nous a permis de devenir parents.

      Supprimer
  2. C'est tellement beau. Qu'ils sont adorables tes bébés ! J'ai les yeux humides, mais pas de tristesse. C'est tellement gentil à toi de ne pas oublier celles qui sont encore en attente. Merci Irouwen pour ce très joli message d'espoir.
    Bises.
    Lily.
    http://mamansansbb.wordpress.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. TU sais j'ai été en attente tellement longtemps, je sais aussi que ce n'est pas forcément facile de voir le bonheur des autres.
      Il faut s'accrocher positivement à ces désirs.

      Supprimer
  3. Boujour Irouwen, encore un très beau billet, qui fait du bien en fait. Ils sont beaux vos enfants et ils seront heureux ( pas possible autrement avec vous comme parents ). C'est drôle, ta fille , on dirait qu'elle veut dire quelque chose sur la photo où elle porte son petit pull rayé :-) Nélia.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ma fille cause beaucoup, donc sur les photos on capte ces mimiques de parlotes bébé.

      Supprimer
  4. Je suis toute émue par cette année déclinée en quelques lignes et photos - un bien joli résumé et une magnifique note d'espoir pour nous toutes.
    Que j'aime le bonheur que tu transmets. Merci
    Bises ma belle Irouwen

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour ce message plein d'espoir qui fait chaud au coeur. Et qu'ils sont chous tes bébés!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'espère montrer que même lorsque ce n'est pas gagné d'avance on peut avoir de belles surprises.

      Supprimer
  6. Ils sont magnifiques, tes bébés! Quels regards, quelles belles "bouilles", à croquer =)

    Frère et sœur pour la vie, ils ont déjà une belle et forte histoire derrière eux, ces deux splendides poussières d'humanité.

    Bises du Nord.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci MOM, bises Normandes. Louise a mis la robe grise "au pays des fées" aujourd'hui. Son papa lui disait : "Oh le beau cadeau de Valentina". Encore merci

      Supprimer
  7. J'ai beaucoup pensé à toi aujourd'hui, à notre rencontre juste après votre voyage, chacune avec nos bébés dans le ventre, à notre chance inouïe maintenant.
    Quel plaisir de voir leurs si jolies bouilles rondes, comme ils ont changé.
    Bises. PMAtomic

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bah oui dis donc, toi avec ton ventre déjà bien rond et moi avec mes petites poussières. il faudra que l'on retourne au restaurant !!

      Supprimer
    2. Avec grand plaisir!
      Et j'attends avec impatience ton article sur le don! Bises sur tous les petits plis de tes 2 charmants mignons.

      Supprimer
  8. Oui ils sont magnifiques....

    Et ton histoire aussi.
    Tes mots aussi.

    Quelle belle fin d'une longue attente...
    Quel beau début d'une magnifique vie de famille...
    Profite, profite, profite...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne fais que ça profiter et eux aussi !!

      Supprimer
  9. Très touchant ton message ma belle, et rempli d'espoir...Et qu'est-ce qu'ils ont grandi tes petits ! Ils sont trop choux :-) Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ils sont choux, cailloux, bisous, hiboux (ma fille surtout)..........

      Supprimer
  10. J'en pleure de lire ce message et de voir tes bébés si magnifiques !!! Je reviendrais + tard.......

    RépondreSupprimer
  11. Quelle année ! Tes poussières d'étoile devenues de beaux bébés en pleine forme, tes doutes changés en certitudes, et tes espoirs de vraies balades en poussette, à quatre, en famille.

    Je te souhaite un magnifique "il y a un an" Irouwen !! et merci de le partager :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Laurette oui de vraies balades fort appréciées par nos petits.

      Supprimer
  12. un beau message d'espoir...d'ailleurs il n'y a pas si longtemps je relisais ton parcours depuis le transfert... je me pose une question, tu n'es pas obligée de répondre, allez vous raconter ce parcours à vos enfants? surtout le don? Mes filles aussi sont issues d'un don (de sperme) et autant nous étions d'accord pour tout dire aux enfants, autant aujourd'hui je me pose des questions, j'ai un doute...mais je n'ai pas encore oser en parler à mon mari... pour nous ça a été une telle évidence, aucun souci moral, que je me dis à quoi bon leur dire, puisque mon mari se sent à 10000% papa.
    bref désolée de t'embêter avec ça; ça doit être les hormones qui me font cogiter..!
    biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nat, tu ne m'embête pas du tout c'est une question très importante, dont j'ai prévu de parler dans un message.

      Supprimer
  13. Ton histoire, votre histoire est une tellement grande dose d'espoir...!!! Et je suis heureuse de lire que tout va bien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente de te retrouver La fille aux cheveux de lin.

      Supprimer
  14. Oh qu'est ce qu'il sont beaux !!!! et ton récit si émouvant. Et puis c'est un message d'espoir tellement fort pour toutes les PMettes !! Votre bonheur est contagieux et donne les larmes aux yeux. Coco

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Coco, comment se passe ta grossesse ??

      Supprimer
    2. Irouwen, j'attends finalement des jumeaux, un des 2 embryons était apparemment trop petit pour être vu aux toutes 1ères échos ! Ca va mais ça commence à tirer un peu, je suis arrêtée, je limite les déplacements. Toujours sous lovenox (te rappelle tu jusqu'à qd tu l'as pris ?). Quand je vois la frimousse de tes 2 petis, ça me motive encore plus à ne pas trop bouger de mon lit ;-) . Bizz

      Supprimer
    3. Deux petits c'est super ! Lovenox jusqu'au mois de janvier, c'est à dire 2 mois et demi. Après avoir demandé l'avis de mon gynéco et d'un autre médecin qui a regardé on dossier. Je sais, par es témoignages reçus ici, que certaines filles l'on pris jusqu'à la fin de leur grossesses. Alors, je pense qu'il faut voir avec un médecin compétent, qui pourra décider en fonction de ton dossier médical.

      Supprimer
  15. beaucoup d'émotions ce coup d'oeil dans le rétroviseur! quel beau combat, pour d'encore plus belles récompenses!!
    J'espère pouvoir faire ce même retour dans un an!
    je t'embrasse bien fort

    RépondreSupprimer
  16. beaucoup d'émotions ce coup d'oeil dans le rétroviseur! quel beau combat, pour d'encore plus belles récompenses!!
    J'espère pouvoir faire ce même retour dans un an!
    je t'embrasse bien fort
    danslalueurdelavie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu semble sur le bon chemin, tu vas voir le temps passe très vite finalement.
      Moi aussi, je t'embrasse

      Supprimer
  17. Bonsoir Irouwen!

    Bah moi aussi, j'ai encore les yeux humides de te lire....je me rappelle très bien aussi de il y a un an....ma fille était sur le point de naitre...et de il y a 2 ans : je pensais que je n'aurais jamais la chance d'avoir cette chance.
    Et comme toi, j'en profite tous les jours...et les nuits. Mais j'aime tellement allaiter ma fille, la voir "courir" vers moi et chouiner jusqu'à avoir le sein en bouche la journée, et la nuit se rendormir en 10 mn au sein.

    Je t'ai préparé un petit colis. Je cherche un carton pour mettre tout ça et te l'envoyer. J'espère le faire la semaine prochaine. J'ai essayé de te mettre des habits qui correspondront à la taille de Louise.

    Tes photos et ton récit sont encore de toute beauté

    Carine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Carine, colis reçu ce matin. Super!!! Merci beaucoup

      Supprimer
  18. Irouwen, oui, c'est un beau message pour celles qui sont encore dans l'attente. Je pense souvent à ton histoire quand je me dis "Pourquoi la 2e tentative fonctionnerait-elle mieux que la première ?" J'espère pouvoir me dire le 01/12/13 : "il y a un an"...Qui sait ? La chance va peut-être tourner après tant d'espoirs, d'échecs et d'attente ?
    Amitiés, Mirabelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais je me disais :"de toute façon, nous avons tout à gagner en y allant. Nous pensions devoir y retourner une troisième fois."
      J'espère que oui, tu vas pouvoir enfin bientôt voir la sortie du tunnel sombre dans lequel tu te trouve. On se cause au tel quand tu veux (sauf ce week-end). je suis dispo pour toi

      Supprimer
    2. Merci Irouwen pour ces réponses. Oui c génial, même si je sais que ça va être sportif, mais tellement de bonheur!! Si cela peut encourager Mirabelle, moi cela a finalement marché à la 4ème tentative (5e si je compte le TEC)!! J étais vraiment désespérée et me demandait comment là, franchement, ça pourrait bien marcher, qu il y avait forcément un truc qui clochait que personne n avait detecté! Biz

      Supprimer
  19. Coucou Irouwen,
    Toujours pas trouvé le temps de t'appeler... une chose après l'autre et puis les jours et les semaines passent.
    Perso, j'ai du mal à me projeter dans un an, et quand je regarde un an en arrière, je vois un énième échec en FIV DO après un déjà long parcours... Mais j'imagine très bien par contre ce que tu peux ressentir, cette victoire sur la vie qui ne t'avais pas fait de cadeau jusqu'à il y a un an, et je reçois aussi tes encouragements à travers ce message d'espoir. Merci pour ta volonté d'en redonner à celles qui l'ont perdu ! biz à bientôt

    RépondreSupprimer
  20. Ce parcours photo résume parfaitement le parcours du combattant que vous avez dû vivre.
    Mais quand on voit le "résultat", c'est génial.
    Je suis très heureuse pour toi.
    Tes enfants sont hyper mignons.
    Et j'encourage maintenant Mirabelle, qui est sur le départ.Il faut garder le cap,même si tu perds espoir parfois. A l'Est toute !

    RépondreSupprimer
  21. quelle belle victoire sur la vie, sur la PMA !!
    j'aimerais tellement écrire "il y a un an" dans 1 an ...
    ps : tes enfants sont sublimes !! =)

    RépondreSupprimer