Thés BAMP !

lundi 2 janvier 2012

Métamorphoses






La semaine dernière, j'ai enfin pu sortir.
SORTIR de la maison pour aller me PROMENER.
Des semaines que cela n'était pas arrivé.
5 semaines d'hibernation comateuses et saignantes.
Je sortais avec difficultés pour aller faire ma prise de sang hebdomadaire, puis au lit ou couchée sur le canapé pour presque toute la journée, toute la semaine.
Incapable et pas autorisée par Chéri à faire le moindre truc.
Depuis mon canapé, j'ai regardé passer le temps du jour, jour après jour.

Mais là, je n'en pouvais plus de rester chez moi, de ne pas pouvoir faire un pas.
Ah que c'était bon de pouvoir sortir enfin, marcher au bord de la mer sous la pluie, dans le vent.
Bon je ne marche pas vite, mais vraiment c'est bon de se sentir mieux.
Oui je me sens mieux, déjà plus de saignements, ni de pertes depuis le 15 décembre.
Au début je m'inquiétait, enfin juste un peu tellement habituée à ça.
Mais aujourd'hui, je suis vraiment contente de ne plus subir ça.
Et je me sens moins fatiguée, fatiguée différemment serait plus juste.
Je devrais plutôt dire que mon corps vit sa vie, une vie différente du matin au soir.

Une métamorphose au fil de la journée, au cour des semaines.
Du matin au soir, il n'est pas le même.
De semaine en semaine, il devient différent.


Le matin, je me sens plutôt "pas enceinte", sauf que depuis trois semaines mon ventre montre que je le suis.
Mais le matin, c'est super, je me sens légère, je peux bouger normalement, j'ai l'impression que tout est possible.
Je ne dors plus le matin après le petit déjeuner, je me sens en forme....
J'avale les médicaments sans soucis, je me pique presque sans y penser.
Je n'ai plus de nausées (qui étaient quand mêmes très légères).
Tout est possible le matin, même danser un peu.




Le midi, je commence à sentir que je suis "bien enceinte", j'ai faim ou alors pas faim du tout. 
Il faut penser à ce que j'aimerais manger, mais sans trop avoir envie de faire quelque chose.
Les médicaments passent moyennement, si je pouvais m'en passer...
Des fois je fais la sieste, car d'un coup je me sens super fatiguée, sans avoir rien fait.
Mais la tendance, serait plutôt à ne pas faire la sieste. En même temps, je dis ça, car Chéri était en congé, ma sœur et mon petit neveu étaient là, donc il y avait des choses à faire.





Le soir, je ne me sens "pas très bien enceinte". Mon ventre est "énorme" (je l'aime bien comme ça aussi, mais il faut apprendre à apprivoiser ces nouvelles sensations), il tire de tout les côtés, je me sens souvent très vaseuse. 
Ma peau est tendue, mon ventre aussi, je me sens super fatiguée sans avoir rien fait.
J'ai faim, mais si je mange, j'ai encore moins de place dans mon ventre.
Et si je mange moins, j'ai rapidement faim après.
J'ai des espèces de douleurs qu'il faut apprivoiser.
Est-ce mon utérus ce truc tout dur ? Est-ce normal qu'il soit si dur ?
Pourquoi, j'ai mal là ? J'ai des douleurs parfois très intenses dans les os de la poitrine, des bras.
Un peu moins ces derniers temps.
Je n'ai pas du tout envie de prendre mes médicaments, d'ailleurs j'ai zappé trois soir, le provames du soir.
La nuit d'avant hier, insomnie avec gros mal de tête, je me suis dit que c'était parce que je n'avais pas pris le provames, alors hier soir je l'ai repris.
Et l'utrogestan du soir, j'ai vraiment hâte de m'en passer.



Ma soeur était là, la semaine dernière, elle m'a trainé dans un magasin pour acheter un pantalon de grossesse.
Je ne voulais pas y aller, car j'avais peur que cela nous porte la poisse.
Mais si le matin, je pouvais encore fermer mes pantalons ordinaires, le midi je devais ouvrir le bouton et le soir, je me baladais avec le pantalon sur les hanches car bouton et braguette ouverte.
Alors je dois dire que le pantalon de grossesse, j'étais un peu septique, mais là je trouve que c'est vraiment bien. Comme ça mon ventre et ce qui se trouve dedans, vivent leur vie tranquillement et moi je fais moins débraillée.

Je découvre aussi que c'est juste le ventre qui se modifie, les autres parties de mon corps restent comme avant. Et ça pendant mes semaines allongées, j'en avais moins conscience, j'avais l'impression que tout chez moi allait de travers. Mais finalement non, mes jambes, mes bras, mes pieds, mes fesses, mon dos, ma tête sont comme avant. Seuls mes seins, ont subit une métamorphose eux aussi, mais c'est plus simple à vivre que le ventre.
Je m'interroge sur la normalité de telles métamorphoses, je dois surtout apprivoiser ces nouvelles sensations, cette nouvelle manière d'être. J'ai vraiment l'impression que mon corps et mon esprit vivent deux vies différentes. Chacun à son rythme face à ces modifications corporelles qui ont un impact psychique, que je n'arrive pas encore bien à saisir. 41 années de constructions psychiques semblent avoir besoin de temps pour intégrer les modifications qu'impliquent les 10 dernières semaines de ma vie.

Je souhaite, pour cette nouvelle année qui commence, de telles métamorphoses à toutes celles qui espèrent pouvoir les vivre.



18 commentaires:

  1. je suis heureuse de lire que tu vas mieux, que tu puisses enfin sortir et respirer le plein air avec quiétude.
    je te souhaite une belle et douce année, que 2012 t'apporte enfin la sérénité tant recherchée, qu'elle t'apporte ce bonheur tant attendu.
    bizzz

    RépondreSupprimer
  2. Merci FABIENNE, j'espère pour toi aussi une belle année 2012.........

    RépondreSupprimer
  3. Lectrice de l'ombre, je ne crois pas avoir déjà commenté ton blog. Je te souhaite de vivre la suite avec le maximum de sérénité et le minimum de douleurs/gênes/inconforts/soucis et un beau double beau résultat à la fin. Mais j'imagine qu'il n'est pas si facile d'intégrer tous ces bouleversements et d'accepter cette "obligation" de repos (même si j'espère de tout coeur devoir un jour m'y habituer aussi... Si j'ai bien compris ton âge, cela laisse penser qu'il ne faut pas se décourager même quand on a l'impression que la course contre la montre est engagée... Apo

    RépondreSupprimer
  4. Je suis tellement contente de tu vas mieux !
    Cette 1ère grossesse, c'est l'inconnu et nous qui pensions nous connaitre nous nous apercevons que nous ne savons plus rien de lui !
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. Oh la la 2012 sera une grande année pour toi, je te le souhaite de tout cœur !!!!

    RépondreSupprimer
  6. Elle est très joliment écrite cette métamorphose... Comme si tu t'apprivoisais toi-même, en douceur. Je suis heureuse que tu aies pu te lever et sortir. Même si la compagnie de ton chat semblait bien confortable (magnifique la Moustit, au passage), il y a un moment où nous avons besoin d'être debout. De se sentir respirer. Je t'embrasse très fort Irouwen.

    RépondreSupprimer
  7. Oui, oui, appelle-moi, on discutera de tes sensations "bizarres"! En tout cas, c'est bon d'entendre que tu bouges enfin un petit peu, profites! Bizzz. PMAtomic

    RépondreSupprimer
  8. PMATOMIC je te tel cet après-midi !!!

    LAURETTE il faut effectivement s'apprivoiser dans ce nouveau corps en pleine métamorphoses. J'avais l'impression d'être très malade dans mon lit ou mon canapé. Incrustée dedans, comateuse malgré mes heures de sommeil.....

    LILY en tout cas il va y avoir du changement, enfin j'espère...

    BARDIBOU oui, je découvre, je découvre tout pourtant je pensais savoir, mais non....

    APO bienvenue par ici alors. Je me suis longtemps battue contre la montre et le temps qui semblait filer plus vite que mes capacités procréatrices. Puis tout est allé mieux lorsque j'ai décidé que le temps ne serait plus mon ennemi.

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Irou,
    Je souffle en te lisant, rassurée, enfin,
    cela va mieux,je suis si contente pour toi.
    Tes petits clignotants c'est si fabuleux, j'en reviens toujours pas en fait!en tout cas je suis aux anges quand tu prends le temps de nous raconter tous ces petits détails insignifiants pour d'autres,cette révolution dans ton corps ,ta tête et ta vie!
    alors je te souhaite une merveilleuse année 2012,remplie de gourmandises, de douceurs,de petits cadeaux délicats,d'inspiration, de révélation,
    une année pleine d'amour qui fera grandir grandir grandir ton coeur !!!bisoussssssssss

    RépondreSupprimer
  10. Ben moi à 5 mois et demi et un bébé qui bouge je me sens toujours pas enceinte... juste grosse sans la culpabilité de grossir.

    RépondreSupprimer
  11. Une belle année à toi Irouwen et c'est déjà bien parti! Je suis tellement heureuse pour toi! Tes mots, tes sensations, c'est tellement beau! Gros bisous

    RépondreSupprimer
  12. J'ai vécu ces transformations un peu comme toi, c'est vrai que ça fait bizarre... tu vas t'habituer ! ton ventre va continuer à faire sa vie pendant un petit moment !!! ;-)
    Par contre pour ton mal de tête : à surveiller ! si tu peux, fais surveiller ta tension. J'avais des maux de tête aussi en début de grossesse, puis parfois jusqu'à la fin. En fait j'ai fait souvent des pics d'hypertension (malgré une tension plutôt basse aux autres moments) et il faut vraiment surveiller : ça a créé chez moi un décollement du placenta, pas de conséquence car en toute fin de grossesse mais plus tôt c'est plus grave ! c'est peut-être autre chose pour toi, mais si tu as l'impression d'avoir des bourdonnements dans les oreilles, un mal de tête qui fait comme si tu avais un casque d'une oreille à l'autre, et des insomnies : va faire prendre ta tension... ça coûte rien (ou presque !) et tu seras suivie.
    En tout cas, super que tu puisses enfin sortir et que tu ailles mieux.
    Bises

    RépondreSupprimer
  13. TATAFLOUTE demain j'ai rendez-vous avec une sage-femme, je vais donc pouvoir poser toutes mes questions et évoquer toutes mes métamorphoses.

    DANSLALUEURDELAVIE, merci douce dame, je te souhaite de connaitre ça le plus rapidement possible.

    LARA eh bah mince alors, je me disais qu'avec le temps, les choses seraient différentes. Je vais attendre et voir.

    EVELEVETOI, ouh làlàlà c'est très tendre comme message, cela me touche. Tes mots sont si doux. J'espère que tout va se passer au mieux pour toi, rapidement. MErci

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Irouwen,
    Ça faisait longtemps que je ne t'avais pas laissé de p'tits mots! Désolée pour ce silence d'abord lié à la folie de l'Avent puis à un merveilleux et bénéfique décrochage de la blogosphère pendant les vacances. Mais saches que je continue à penser à toi et à tes deux étoiles de bonheur. Que 2012 t'apporte bonheur, sérénité et (enfin!) une vie de famille à quatre (ou plutôt 4 1/2 avec Moustit le chat) remplie de joie!
    Féelie xx

    RépondreSupprimer
  15. boucles d'or6 janvier 2012 à 23:01

    Bonne année à tous les 4. Quand est ta prochaine écho ? Je suis tellement impatiente ! Je t'embrasse bien fort

    RépondreSupprimer
  16. Salut BOUCLE D'OR bonne année à vous trois aussi !!


    Hello Miss SANS CIGOGNE, pas de soucis je sais combien l'addiction au net est grave et combien cela fait du bien de déconnecter. Alors profite de la vie et bonne année à toi, pleine de bonne choses.

    RépondreSupprimer
  17. Coucou Irouwen,
    Oui ça doit être de drôles de sensations de se voir "métamorphosée" jour après jour, semaines après semaines, c'est aussi peut-être le moyen d'apprivoiser en douceur ce bonheur qui s'installe. Grosses bises !

    RépondreSupprimer
  18. LOLO je suis contente d'avoir un petit message de toi.
    Je crois que les 9 mois sont nécessaires pour apprivoiser les métamorphoses, les transformations.
    A très bientôt

    RépondreSupprimer